Menu
Musique
Pour souligner Canada 150, l'OJNB a commandé la composition d'une trame sonore originale qui traduira les sentiments de joie et de solidarité éprouvés par les Canadiens et les Canadiennes au moment où nous célébrons cette étape importante de notre histoire. C'est tout un honneur pour l'OJNB que de pouvoir mettre les formidables talents de deux génies de la musique canadienne au profit de ce projet tout à fait spectaculaire. La composition sera interprétée pour la première fois lorsque l'Orchestre des jeunes du Nouveau-Brunswick se produira au parc Riverain, à Moncton, au Nouveau-Brunswick, durant la fin de semaine de la fête du Canada.

D'un océan à l’autre

Howard Shore

Howard Shore

Tout comme les centaines de trames sonores de film que le Canadien Howard Shore a composées, son œuvre Canada 150 cristallise l'énergie et l'émotion sur lesquelles reposent les 150 années d'édification du pays qui est le nôtre. M. Shore figure parmi les compositeurs les plus talentueux et respectés de notre époque. Sa musique est jouée dans des salles de concert et diffusée dans des salles de cinéma à la grandeur de la planète.

Son interprétation musicale du monde imaginaire de J.R.R. Tolkien dans les films Le Seigneur des anneaux et Le Hobbit a su séduire toutes les générations. Cette œuvre, qui reste sa plus impressionnante réalisation à ce jour, lui a valu trois Oscars, quatre prix Grammy et deux Golden Globes, ainsi que de nombreux prix de festivals et de la critique.

Howard Shore a été couronné Officier de l'Ordre des Arts et des Lettres de la France et a reçu le Prix du gouverneur général pour les arts du spectacle au Canada. Le National Board of Review of Motion Pictures lui a décerné un prix pour une carrière exceptionnelle en composition musicale, et la Ville de Vienne lui a conféré le prix Max Steiner.

M. Shore est l'un des créateurs de l'émission Saturday Night Live, dont il a assuré la direction musicale de 1975 à 1980. à la même époque, il a entrepris une fructueuse collaboration avec David Cronenberg, pour qui il a composé plusieurs musiques de film, dont La Mouche, Crash et Le Festin nu.

Il a mérité des prix écrans canadiens Meilleur montage sonore pour Maps to the Stars ainsi que Meilleur montage sonore et Meilleure chanson originale pour Cosmopolis. En outre, ses trames sonores originales pour A Dangerous Method, Les Promesses de l'ombre et Faux-semblants lui ont valu chacune un prix Génie.

Au cours des dernières années, Howard Shore a composé la musique de quatre films de Martin Scorsese, dont L'Aviateur (pour lequel il a mérité son troisième Golden Globe) et Les Gangs de New York. Ses autres musiques de film dignes de mention comprennent Ed Wood, Le Silence des agneaux, Philadelphia et Madame Doubtfire. Tout récemment, il a composé la trame pour le film Spotlight de Tom McCarthy, primé de l'académie.

Measha Brueggergosman

Measha Brueggergosman

La soprano de renommée internationale Measha Brueggergosman a commencé à chanter dans le chœur de son église baptiste, à Fredericton, au Nouveau-Brunswick. Elle a pris des leçons de chant et de piano, et pendant son adolescence, a participé au camp musical de Rothesay, au Nouveau-Brunswick et, grâce à des bourses, aux programmes d'été du Conservatoire de Boston. Par la suite, elle a continué ses études à l'Université de Toronto, d'où elle obtint son baccalauréat en musique; c'est ensuite à Düsseldorf, en Allemagne, qu'elle obtint une maîtrise en musique de la Robert Schumann Hochschule.

Measha Brueggergosman s'est produite avec la Chorale Nathaniel Dett, avant d'obtenir le premier rôle de l'opéra Beatrice Chancy (1998), qui porte sur une esclave afro-canadienne ayant vécu en Nouvelle-écosse au XIXe siècle.

Les prestations intenses de Measha Brueggergosman lui ont permis d'acquérir sa grande réputation internationale. Elle s'est produite avec les artistes classiques les plus prolifiques au monde, qu'il s'agisse de l'Orchestre symphonique de Toronto ou de l'Orchestre du Centre national des Arts, à Ottawa, en passant par l'Opéra de Cincinnati et le Festival international Beethoven de Bonn. L'enregistrement de l'œuvre Songs of Innocence and Experience de William Bolcom, auquel elle a pris part en 2005, a mérité trois prix Grammy, dont celui du Meilleur album classique. Parmi les autres prix remportés par Measha Brueggergosman, citons le prix du Concours musical international de Montréal des Jeunesses musicales du Canada, le Concours international de musique de Munich et le Concours international de musique de la reine Sonja d'Oslo. En plus de cumuler deux mises en nomination aux Junos, elle a remporté le prix de l'Album classique de l'année en 2008. Measha Brueggergosman s'est produite au Festival international du film de Toronto et aux cérémonies d'ouvertures des Jeux Olympiques d'hiver de 2010 à Vancouver.

Elizabeth Cotnoir

Elizabeth Cotnoir

Formée à la télévision et à la réalisation de films documentaires, Elizabeth Cotnoir collabore avec Howard Shore depuis plusieurs décennies. Parolière de grand talent, elle a composé les paroles de la pièce Sea to Sea commandée par l’OJNB dans le cadre de son projet Canada 150. Elle avait auparavant composé les paroles du cycle de mélodies A Palace Upon the Ruins de M. Shore, interprété par Jennifer Johnson Cano lors du Bridgehampton Chamber Music Festival; une aria intitulée La Tour pour l’Opera America; ainsi que les paroles de l’œuvre Seven Pieces présentée en première par le RTé Orchestra et la soprano Clara Sanabras au National Theatre of Ireland, à Dublin, en avril 2014. Ensemble, Mme Cotnoir et M. Shore ont aussi composé la chanson Cœur volant avec la chanteuse française Zaz pour le film Hugo de Martin Scorsese (le film ainsi que la trame sonore de M. Shore ont été nommés à l’Académie). Parmi leurs collaborations antérieures, mentionnons la trame sonore du documentaire d’Al Pacino sur Richard III intitulé Looking for Richard, où Mme Cotnoir a fourni la texture latine pour la partition shakespearienne de M. Shore.

D'un océan à l'autre

We raise our voices as one.
Joining our voices together.
Sing of the beauty of this our great land,
the land that we love.

Our love of this land is true.
This is our place of belonging.
Our love of country lives within our hearts
this place we call home.

Step by step, we rise.
Note by note, our songs will open hearts
and honor those who came before us,
dreamers of our Canada.

Embrace the future
with open eyes and hearts.
Pride of our people,
who came from four directions.

Our time is now,
the time to be free.
Forigve the past and be free.

We are the ones of tomorrow
sharing our gift of love with the world.

We will greet the morning sunrise.
Eagles fly in the East.
In the stillness of the North,
Warmed by the Southern sun,
strawberries ripen to fullness.

In the west, the bear protects
the home of the dreamers
who dream the beautiful dream.

In the stillness of the North,
we hold a vision.
Harsh winds of winter
met with strength and courage.
We hold a vision.

Nous unissons nos voix.
Joining our voices together.
Louons la beauté de ce grand pays
que nous aimons tant.

L’amour pour cette terre est vrai.
Car c’est notre lieu d’appartenance.
L’amour du pays vit dans notre cœur,
il est notre maison.

Pas à pas, we rise.
Note après note, our song will open hearts
to dreaming of our future promise,
où nous nous faisons confiance.

Accueillons l’avenir,
coeurs et yeux ouverts.
Fierté de notre peuple issue
des quatre coins du monde.

Voici le temps de la vérité.
Forgive the past and be free.
We are the ones of tomorrow.
Partageons cet amour avec le monde.

Communiquez avec nous